Reportages & articles

Vous êtes ici

      • LES PRODUCTEURS D'ICI EN VEDETTE DEUX AUBERGISTES LANCENT UNE WEBTÉLÉ DU TERROIR

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

LES PRODUCTEURS D'ICI EN VEDETTE DEUX AUBERGISTES LANCENT UNE WEBTÉLÉ DU TERROIR

Les propriétaires de l'Auberge des Glacis réalisent enfin un rêve qu'ils caressaient depuis près de 10 ans; ils lancent leur propre webtélé destinée au terroir afin de mettre en valeur les produits d'ici.

Dès cet automne, GLACIS.TV présentera notamment des reportages sur des producteurs qui garnissent leur table gourmande.

Ce projet d'envergure, innovateur et unique au Québec, totalise près de 215 000$. Nancy Lemieux et André Anglehart ont pu aller de l'avant grâce à une aide gouvernementale de 47 000$ provenant du Programme Proximité, dans le cadre de l'entente Canada-Québec Cultivons l'Avenir 2. À l'instar de TOU.TV, Glacis.TV réunira au même endroit des reportages sur des producteurs, des chroniques avec le Chef Olivier, des entrevues sur l'histoire de la Côte-du-Sud et des capsules culinaires! La webtélé sera mise en ligne cet automne et sera alimentée régulièrement pendant au moins deux ans, soit la durée du projet, et bien au-delà! 

Les producteurs : les vedettes de l'Auberge des Glacis

Nancy Lemieux et André Anglehart ont acquis l'Auberge des Glacis en 2006 et, dès leur arrivée, ils ont tout de suite mis de l'avant leurs producteurs, d'abord dans le menu, bien en évidence à côté de chaque plat. Puis, au fil des ans, ils ont poussé la politique d'achat local à l'extrême, utilisant aujourd'hui plus de 55 produits de la Chaudière-Appalaches sur leur menu. Cette façon de faire unique leur a permis d'ailleurs de remporter le prix Chapeau Restaurateur du Québec en 2014, remis par l'Association des Restaurateurs du Québec (ARQ).

Quand deux journalistes reprennent du service

Même s'ils se sont adaptés rapidement au monde de la restauration, Nancy Lemieux et André Anglehart n'ont jamais vraiment délaissé leur premier métier. Dès le départ, ces deux anciens journalistes - radio et télé - ont mis sur pied un petit journal pour la clientèle : L'Écho de la rivière Tortue mettait entre autres en vedette leurs producteurs. « Nous étions conscients de la force de l'image et nous avons vite senti le besoin de transmettre la passion, le savoir-faire et l'authenticité des producteurs à travers la caméra. », raconte Nancy Lemieux. Glacis.TV a alors commencé à germer dans leur esprit. Le projet a été reporté année après année, faute de temps. Ils se sont rendus à l'évidence ; seule l'embauche d'une personne-ressource permettrait la réalisation de ce projet.

Une ancienne collègue à la rescousse

Pour les aider à réaliser Glacis.TV, ils ont fait appel à leur ancienne collègue de Radio-Canada, Danièle Laforce, qui chapeautera toutes les étapes, du tournage au montage des reportages, en passant par les entrevues et la recherche. Jamais ce projet n'aurait pu voir le jour sans l'embauche d'une vidéo-journaliste. Bien entendu, l'aide financière du gouvernement était indispensable à la concrétisation de Glacis.TV

Glacis.TV est la solution idéale pour développer une meilleure cohésion entre les producteurs, valoriser leur profession, leur donner une vitrine incroyable auprès des clients et des restaurateurs et, surtout, créer ainsi un engouement encore plus grand pour les produits d'ici. Glacis.TV aura un effet-levier important dans les secteurs agro-alimentaire et touristique en Chaudière-Appalaches. Cela permettra même de développer de nouveaux marchés et, qui sait, d'exporter ce projet dans les autres régions du Québec!

Une vitrine incroyable pour le savoir-faire d'ici

L'expérience médiatique de l'Auberge des Glacis est notable. Ces deux communicateurs ont su tisser un réseau important au fil des ans afin que la réputation de leur établissement dépasse les frontières. Les producteurs bénéficieront justement de cette force de promotion. C'est pour cette raison que ce projet porteur a reçu l'appui de l'ARQ, de Tourisme Chaudière-Appalaches, de la Table Agroalimentaire de Chaudière-Appalaches et même de Tourisme Cantons de l'Est, région dans laquelle les deux aubergistes ont été conférenciers-invités l'an dernier.

-30-

Toutes les actualités & reportages