Reportages & articles

Vous êtes ici

      • Chronique Coup de coeur des préposé(es) Cette semaine le Chemin de la Fraîcheur!

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Chronique Coup de coeur des préposé(es) Cette semaine le Chemin de la Fraîcheur!

Notre collègue Antoine nous fait vivre son expérience du Chemin de la Fraîcheur!

Que serait l'été sans ses arrivages de légumes et de fruits frais qui viennent orner chaque année marchés et épiceries au plus grand plaisir de tous? La saison estivale est synonyme d'abondance, abondance que rien n'incarne mieux pour moi que le Chemin de la fraîcheur de Saint-Nicolas, situé à quelques minutes des ponts de Québec. Une foule de producteurs maraichers nous y accueillent et nous y offrent leurs généreux produits de la terre.

Parcourir le Chemin de la fraicheur, a toujours été pour moi une occasion de tisser des liens entre champs et assiette, entre ceux qui produisent fruits et légumes et moi-même, qui a le bonheur de les manger! Faire le plein de fruits et de légumes frais au gré d'un chemin tout en beauté parsemé de jolies maisons ancestrales... c'est, croyez-moi, mieux que le supermarché! 

À mon avis, il n'y a meilleur endroit que le Chemin de la fraicheur pour s'initier aux charmes si délicieux de l'autocueillette des petits fruits. La fraise sera à l'honneur dès les prochains jours; suivront, dans une suite presque ininterrompue, bleuets et framboises. Il est si agréable de cueillir des petits fruits, entouré de jeunes familles et d'enfants rieurs qui s'émerveillent devant tant de saveur et d'abondance!  

 

Des souvenirs indélébiles me restent de ces matinées d'été passées à cueillir, dans les champs de la ferme François et Lise Méthot, de ces fraises succulentes qui ont toujours été pour moi comme la marque de l'été. Et que dire de ces bonnes odeurs qui chaque été exhalent des cuisines de la Ferme à Frédérique et qui promettent aux cueilleurs ou aux passants une collation, un dessert ou un déjeuner, faits à partir des petits fruits de l'année, et dont l'excellence ne connaît, croyez-moi-en bien, aucun démenti!

Comment ne pas parler par ailleurs des Bleuets du Vire-Crêpe où les champs se parent en été de ces teintes bleutées qui signent l'abondance des fruits qu'on y retrouve. Confortablement assis sur un tabouret ou accroupi au sol, l'on y remplit un panier en seulement quelques minutes!  

À quelques minutes de là, à la Ferme Mireille et Clément Gosselin, l'on retrouve sans peine tous les légumes imaginables. C'est sans contredit l'un de mes coups de coeur du Chemin de la fraicheur! Dès que l'on y entre s'offre à nous un heureux mélange d'odeurs qui dévoile au premier abord la diversité des produits que l'on y trouve. Je vous le dis, si l'été a une odeur, vous la trouverez dans le kiosque de cette petite entreprise familiale qui, en plus des fruits et légumes, offrent en saison des bouquets de glaïeuls qui décorent chaque année ma table de cuisine.

Rien de mieux donc, pour profiter de la saison estivale, que de parcourir le Chemin de la fraicheur où nous attendent d'agréables rencontres et surtout de délicieuses trouvailles. Et qui sait, peut-être, comme moi, ferez-vous de votre visite sur le Chemin de la fraîcheur une tradition, un incontournable de votre été. En tous les cas, au plaisir de vous y croiser! 

Antoine Blais-Laroche
Préposé à l'information touristique

Toutes les actualités & reportages