Reportages & articles

Vous êtes ici

      • Bilan de la performance touristique estivale 2013 de la Chaudière-Appalaches

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Bilan de la performance touristique estivale 2013 de la Chaudière-Appalaches

Malgré un début de saison estivale difficile, Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) dresse un bilan d'achalandage comparable à celui de 2012.

Selon un sondage réalisé auprès des membres de l'association, 55% des entreprises obtiennent un résultat d'achalandage égal ou en hausse à celui de l'an dernier.

Le sondage confirme également que le secteur de l'hébergement présente une performance relativement stable, voire légèrement à la hausse pour certains établissements. Inversement, le secteur des activités et attraits semble avoir connu pour sa part une légère diminution d'achalandage dans son ensemble.

Même constat à la baisse pour la fréquentation des lieux d'accueil dans la région. Heureusement, cette diminution de visiteurs dans les bureaux d'information est largement compensée par des activités accrues sur le site Internet chaudiereappalaches.com, sur les réseaux sociaux et par des demandes téléphoniques toujours en progression. Pour les mois de mai à août inclusivement, le site Web de TCA aura enregistré une hausse du nombre de visites de l'ordre de 42% dans son ensemble par rapport à la même période en 2012 (année record) et de plus de 135% si on compare avec 2011. Nul doute que la priorisation et le développement des plateformes électroniques de Tourisme Chaudière-Appalaches s'accordent avec les tendances et les comportements d'une clientèle de plus en plus branchée sur le Web au niveau de l'inspiration et de la recherche d'activités touristiques.

L'analyse de la segmentation démographique des visiteurs numériques nous permet d'affirmer, qu'en plus des marchés naturels que sont la Chaudière-Appalaches (+55%) et la grande région de Québec (+13%), des percées significatives ont été réalisées principalement à Montréal (+38%), Laval (+56%), Sherbrooke (+827%) en Montérégie (+65%) et sur le marché de l'Ontario en général (+53%).

Tourisme Chaudière-Appalaches se dit satisfait de ce bilan de saison estivale qui s'annonçait plus décevant en milieu d'été. « Dans un contexte économique fragile et l'exode répété des Québécois vers des destinations hors Québec, l'industrie touristique de la Chaudière-Appalaches aura connu un été plus qu'acceptable en 2013 », nous précise Richard Moreau, directeur général de TCA. 

Pour consulter le sondage de la performance touristique de l'été 2013 réalisé par Tourisme Chaudière-Appalaches : https://www.chaudiereappalaches.com/fr/actualites/2013/10/01/evaluation-de-la-performance-touristique-de-la-chaudiere-appalaches-ete-2013/

À propos de Tourisme Chaudière-Appalaches

Tourisme Chaudière‐Appalaches est un organisme privé à but non lucratif et reconnu comme l'interlocuteur régional privilégié en matière de tourisme par Tourisme Québec. Il est maître d'œuvre de la concertation régionale, de l'accueil, de l'information, de la promotion et du développement touristique. Tourisme Chaudière‐Appalaches entretient un partenariat avec ses membres lui permettant de guider l'industrie touristique dans le développement et le raffinement de l'offre régionale. Pour plus de renseignements, visitez le site www.chaudiereappalaches.com

Toutes les actualités & reportages