Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Google+ : on se lance ou non ?

La question est si fréquente que sa pertinence devient évidente! Mode? Stratégie ? Référencement organique? Réflexion...

Le Web social et les réseaux sociaux ne sont pas une mode. Les Facebook, Twitter et Trip Advisor de ce monde sont là pour rester. Ou être remplacé par d'autres. Le concept de partage d'idées, de commentaires et des relations électroniques va cependant perdurer et évoluer.

Pour l'industrie touristique, il y a là de nombreuses opportunités à saisir considérant l'importance de la référence des parents et amis ou simplement le nombre d'heures en moyenne que les gens passent sur ces réseaux.

Cependant, pour des raisons bien évidentes de priorisation et de gestion du temps, les entreprises touristiques ne peuvent pas être partout. Il y a des choix à faire. Depuis 2 ans, c'est simple...Facebook en premier...
Mais que faire de Google+...ça c'est moins évident pour plusieurs.  Avec les deux moteurs de recherche les plus importants (Google et YouTube) et des produits majeurs dans tous les secteurs des affaires électroniques (Google Map, Google Analytics, Android, etc.), il semble étrange que leur plateforme sociale ne soit pas encore très populaire, du moins au Canada. 

Pour le moment, ma réponse demeure la même: Familiarisez-vous avec la «bibitte» Google+ et considérez son importance pour le référencement organique si votre site Web est au coeur de votre stratégie d'affaires. Bien que cet aspect ne soit pas totalement prouvé encore (voir lien et article plus bas), l'intégration de Google+ (et des signaux +1) dans tous les services de Google devient évidente et est au coeur de la stratégie de développement de Google. 

Il y a fort à parier que, dans un avenir proche, vous puissiez même voir les commentaires et remarques de vos relations directement dans vos lunettes Google Glass alors que vous visitez un endroit...

Bien que la relation client-entreprise sur Google+ ne soit pas encore évidente et optimale actuellement au Québec compte tenu de son appropriation lente, il n'en demeure pas moins qu'il est important de s'y intéresser...même si c'est pour des raisons de positionnement et de référencement et non à l'intérieur d'une stratégie relationnelle comme sur Facebook.

À suivre assurément en 2014!

Page Google+ de Tourisme Chaudière-Appalaches 

Philippe Caron
Directeur - Développement des affaires et service aux membres
Tourisme Chaudière-Appalaches

T. 418 831-4411 poste 270
F. 418 831-8442
pcaron@chaudiereappalaches.com
www.chaudiereappalaches.com

Toutes les actualités & reportages