Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

L'Épopée de la Moto s'offre une Ducati d'usine!

Poursuivant la tradition, 2010 ne fera pas exception à L'Épopée de la Moto et apportera au visiteur son lot de nouveautés. Dernières à faire leur entrée au musée, la Ducati 955 1995 d'usine et l'Alouette AX-125 1973.

L'Épopée de la Moto s'offre une Ducati d'usine!

Poursuivant la tradition, 2010 ne fera pas exception à L'Épopée de la Moto et apportera au visiteur son lot de nouveautés. Dernières à faire leur entrée au musée, la Ducati 955 1995 d'usine et l'Alouette AX-125 1973.

La Ducati est l'une des sept motos de ce type produites par la marque en 1995, lui donnant accès au titre de championne du monde de Superbike la même année. Elle fut montée pour la pluie pour le coureur anglais Carl Fogarty lors de ce championnat et fit trois podiums. Par la suite, Andréa Merklaus la pilota remportant, pour l'équipe autrichienne, le Championnat Superbike d'Allemagne en 1996. Le musée en a fait l'acquisition le 7 juin dernier. Elle est exposée dans la salle italienne sans son carénage latéral, dévoilant les détails de son puissant moteur. L'Alouette AX-125  a quant à elle une valeur culturelle toute particulière pour le musée puisqu'elle a été fabriquée au Québec. Elle est le don du philanthrope passionné, du New-Hampshire, Charles Chandler. Au total onze nouveaux modèles seront présentés au musée cet été. Également acquises au cours de la dernière semaine une BMW R80 GS 1981, une Cagiva Alazzura 600 1985 et une Ducati 750 GT 1973. Ces dernières seront explosées ultérieurement.

Le documentaire Les grandes marques de moto, récemment diffusé dans l'émission Si j'avais un char sur le Canal Historia, prendra l'affiche pour l'été. Une partie du reportage avait été tourné à L'Épopée de la Moto en octobre 2008 en présence de l'animateur vedette Gabriel Gélinas. Le documentaire relate l'histoire des grandes marques de moto, la passion qu'elles ont soulevé chez les Québécois, les premiers concessionnaires de la province à faire venir des machines étrangères, la perception du marché par rapport à ces motos, la naissance de certaines identités reliées à l'apparition de grandes marques comme Harley-Davidson, la concurrence féroce et la lutte pour la conquête des différents marchés entre les grands fabricants.

Le musée sera ouvert du 28 mai au 11 octobre. Détails sur www.epopeedelamoto.com

Horaire : Du 28 mai au 22 juin : les vendredi, samedi et dimanche de 9h à 17h, du 23 juin au 15 août  : 7j/7 de 9h à 18h, du 16 août au 12 septembre : 7j/7 de 9h à 17h, du 13 septembre au 11 octobre : du mardi au dimanche de 9h à 17h.

Rappelons que L'Épopée de la Moto présente une rétrospective de ses huit années d'existence. Ouvert en 2003, le musée expose désormais une centaine de motocyclettes produites par plus de cinquante marques différentes. À la salle d'exposition principale se sont ajoutées au fil des ans une salle de projection, une autre consacrée au Japon, puis une à l'Italie, chacune présentant le fleuron des motos d'époque des pays concernés. Le musée a développé des expositions portant sur la course sur terre-battue (dirt-track), les motos de police et l'histoire du motocross, bénéficiant d'une étroite collaboration avec d'anciens coureurs, des passionnés, et même la Sûreté du Québec. Autant de sujets qui seront à nouveau abordés en 2010 et illustrés par des modèles datant de 1903 à 2003.

Toutes les actualités & reportages