Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

10 questions les plus posées sur la Grande Oie des Neiges!

Serge Fournier, coordonnateur accueil et information pour Montmagny et les îles répond à nos questions!

Par :
Serge Fournier
Coordonnateur(trice) accueil et information

Vous vous faites poser des questions sur l'oie blanche et vous ne savez pas quoi répondre? Pas de souci, voici les 10 questions les plus demandées à nos conseillers touristiques.

1. D'où partent les oies l'automne?

Des Iles de Baffin et Bylot. Elles s'y installent à la mi-juin et pondent aussitôt leurs oeufs, car elles n'ont que très peu de temps avant le retour du gel prévu habituellement pour la fin du mois d'août. Les oisons naissent vers le 10 juillet et se nourriront pour atteindre 20 fois leurs poids en 8 semaines.

2. Où vont-elles?

Elles font 3 500 km entre la terre de Baffin et le Nord-est américain. Il reste donc 900 kilomètres à parcourir entre Montmagny et leur destination finale.

3. De quoi se nourrissent-elles?

De scirpe d'Amérique, plus précisément du rhizome, le petit bulbe qui se trouve dans la boue. Depuis les années 80, par manque de nourriture, de maïs.

4. Pourquoi la population grandit-elle alors que l'on en voit moins?

Les oies ne trouvant pas assez de nourriture au même endroit, elles ont cherché à se nourrir autrement. Les oies ont découvert le maïs, c'est pourquoi on les retrouve sur l'étendue de la région et non comment avant alors qu'elles étaient toutes au même endroit. C'est aussi pourquoi elles font une halte dans les champs au Saguenay-Lac St-Jean et qu'elles arrivent plus tard dans la saison.

5. Combien de temps restent-elles?  

Elles sont sur place entre neuf et douze jours, mais elles se déplacent beaucoup dans une journée. Ce ne sont donc pas toujours les mêmes oies que l'on observe. Les célibataires arrivent en premier, les familles qui sont le gros du troupeau viennent ensuite et pour finir les plus âgées et les familles avec les bébés plus faibles. Cela dit, on peut les observer sur une période totale de près de deux mois.

6. En 2013 comment était la couvée?

Le nombre de jeunes oies par rapport au nombre d'adultes permet de prédire un pourcentage de jeunes pour cet automne de 25 %, ce qui serait légèrement au-dessus de la moyenne à long terme (22 %) et plus élevé que l'an passé (12 %). Les conditions climatiques au printemps et en début d'été étaient assez similaires à l'année précédente à l'Île Bylot et près des normales. Mais la grande différence est que le taux de prédation sur les nids a été faible cette année. La population des lemmings était très basse pour une deuxième année consécutive et il semble que la population des renards, principal prédateur des oies, a chuté cette année, probablement suite à une mortalité élevée durant l'hiver dû au manque de lemmings.

7. Qui sont les prédateurs de l'Oie?

Le principal prédateur de l'oie est le renard arctique.

8. Où peut-on observer les oies?

  • Secteur Montmagny : à l'ouest du quai de la traverse et dans le bassin de la Rivière du sud
  • Parfois dans les champs à l'arrière du centre d'achats et dans les champs au sud à la sortie 378 de l'autoroute 20
  • Baie à l'ouest de Berthier-sur-Mer:
  • Secteur de Berthier-sur-Mer:
  • À Cap-St-Ignace, secteur à l'arrière du bureau d'accueil touristique, à l'ancien quai du gouvernement et secteur de L'Anse-à-Gilles.
  • Refuge d'oiseaux migrateurs de St-Vallier.
  • Les fins de journée avant le coucher du soleil, et le matin très tôt sont les meilleurs moments pour les observer. À marée haute elles sont plus proches, elles dorment dans le refuge d'oiseaux migrateurs.

9. Pourquoi chasser les oies? 

  • La chasse permet de mieux régulariser la quantité d'oie. Trop d'oie détériore la flore et la chimie des sols par leurs déjections, ce qui affecte les espèces végétales et les autres espèces animales.    
  • Trop d'oie dans un même endroit affaiblit les oisons par manque de nourriture.
  • Aussi et surtout pour consommer sa chair...

10. Est-ce que l'oie dans les restaurants est de l'oie sauvage?

Non. Les restaurateurs ne peuvent utiliser que de l'oie d'élevage pour confectionner leur menu.

Toutes les actualités & reportages