Reportages & articles

Vous êtes ici

      • Coup de foudre pour l'Isle-aux-Grues. Cédric l'insulaire le temps d'une journée!

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Coup de foudre pour l'Isle-aux-Grues. Cédric l'insulaire le temps d'une journée!

C'est en me rendant à l'observatoire de Saint-François de l'Île d'Orléans, il y a quelques années de cela, que je me rendis compte de l'ampleur de l'archipel qu'abrite le Saint-Laurent entre Québec et l'Islet.

Vingt et un bouts de terre de toutes les tailles émergeant soudainement de l'eau. Vingt et une îles possédant leur propre histoire, forgée au fil des ans par ces hommes et ces femmes ayant foulé leur sol. Si l'une porte en mémoire le temps des quarantaines et des épidémies, une autre se porte garante de traditions depuis longtemps perdues ailleurs.

Cet été, j'ai enfin pu découvrir par moi-même ce fascinant monde insulaire. Parti de Berthier-sur-Mer le matin, j'ai passé une bonne partie de la matinée à me laisser bercer par le soleil et l'air frais du fleuve, écoutant d'une oreille attentive les anecdotes des Lachance. Natifs de l'île au Canot et marins de père en fils, ils captivent par leurs histoires. Ici, ils nous content d'où vient le nom étrange de tel îlot et là, ils nous dévoilent l'histoire d'une mystérieuse épave. Le fleuve et son archipel n'a tellement aucun secret pour eux, c'est à se demander si c'est le Saint-Laurent qui coule dans leur veine!

Arrivée à l'Île-aux-Grues à temps pour le dîner, j'en profite pour admirer la vue qui s'offre à moi et hop! Je saute dans le train-balade. Durant la couple d'heure que dure la randonnée, j'aurai l'occasion d'en apprendre sur les us et coutumes des Gruois-es (d'ailleurs, saviez-vous que les enfants de l'île prennent l'avion tous les jours pour se rendre à l'école à Montmagny?) En plus de visiter le village, la balade nous amène au Musée de la Mi-Carême, gardienne d'une tradition oubliée. J'ai été étonné de découvrir l'existence de cette mascarade d'hiver et j'ai pu admirer les somptueux costumes des Mi-Carêmes passées.

Au terme de la visite, le train s'arrête à la fromagerie de l'Île-aux-grues. Le Riopelle, la Mi-Carême, la Tomme de Grosse-Île : autant de nom rattaché à l'archipel et autant de fromage maintes fois primés. C'est tellement bon! J'en achète un peu de chaque question de faire découvrir ces merveilles à ma famille, une bien noble intention rapidement trahie par ma gourmandise.

De retour sur le bateau des Lachance, rêvassant au gré de la houle, je ne peux que comprendre l'amour que portait Jean-Paul Riopelle à l'Île-aux-Grues. La chaleur de ses habitants et la beauté de ses paysages suffisent à eux seuls à combler le coeur de quiconque y met le pied.

 

Cédric Lehoux

Préposé à l'information touristique.

Toutes les actualités & reportages