Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Cette semaine, dans nos villages : Saint-Étienne-de-Lauzon

Bienvenue à Saint-Étienne-de-Lauzon!

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue à Saint-Étienne-de-Lauzon

Population: 15 219 hab. (2008)

Secteur touristique: Lévis

Constitution: 6 avril 1861

Saint-Étienne-de-Lauzon est l'un des dix quartiers de la ville de Lévis et l'un des trois situés dans l'arrondissement Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest au Québec. Saint-Étienne-de-Lauzon était anciennement une municipalité avant les fusions municipales de 2002.
L'église date de 1904 et son centenaire a été célébré en 2004. Pour ce faire, la paroisse a rénové le plancher du choeur en mettant du plancher de bois-franc et en vendant des morceaux de l'ancien plancher en tapis rouge. Dans ce village, il y avait autrefois plusieurs terres agricoles et fermiers aux alentours. Ceux-ci produisaient entre autres du lait et du blé d'inde pour les vaches, les terres agricoles ayant été remplacées par des maisons familiales.

Il y a une rivière qui passe au travers du village, la rivière Beaurivage. Le village de Saint-Étienne-de-Lauzon est également délimité par la rivière Chaudière.

L'aréna Bruno-Verret y a été agrandie. On y a ajouté une seconde patinoire de dimension olympique. Par ailleurs, l'athlète olympique Kalyna Roberge, patineuse de vitesse, est originaire de cette ancienne municipalité. Juste à côté de celle-ci se trouve le local des Scouts de Saint-Étienne, un des plus gros groupe du district Rive-Sud-Beauce.

Principaux attraits:

Un peu d'histoire:

La colonisation du territoire a commencé vers 1780 et une première demande pour l'érection d'une chapelle a été faite en 1798 mais fut refusée. Le peuplement s'accéléra avec la construction de la route Craig en 1810 puis par la construction de plusieurs moulins à scie le long de la rivière Beaurivage, parmi lesquels le moulin Gosselin, mieux connu sous le nom "Moulin des Arts",construit en 1835. Le 1er décembre 1858, c'est l'érection canonique de la paroisse Saint-Étienne-de-Lauzon (par détachement de celles de Saint-Nicolas et Saint-Lambert-de-Lauzon). La paroisse fut érigée civilement en 1860 et son nom abrégé en Saint-Étienne en 1957. Son origine provient d'un titre honorifique pour célébrer la mémoire d'Étienne Baillargeon (1807-1870), curé de Saint-Nicolas de 1838 à 1870, et frère de monseigneur Charles-François Baillargeon (1798-1870), quinzième évêque de Québec (1867-1870).
Le 1er janvier 1861, la constitution de la municipalité de Saint-Étienne-de-Lauzon est adoptée, pour cette occasion, la paroisse obtient son premier curé résident et ouvre officiellement les registres de la paroisse.

Bonne visite à Saint-Étienne-de-Lauzon!

Sarah Moore

Conseillère en communication

 

 

 

Toutes les actualités & reportages