Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Cette semaine, dans nos villages : Saint-Nicolas!

Saint-Nicolas est l'un des dix quartiers de la ville de Lévis et l'un des trois situés dans l'arrondissement Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest au Québec.

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue à Saint-Nicolas !

Secteur touristique : Lévis

Population: 18 000 

Lévis (Saint-Nicolas)

Principaux attraits!

Quartiers historiques
Village Saint-Nicolas

Le village de Saint-Nicolas, un village tricentenaire où son riche patrimoine bâti et ses splendides vues sur le fleuve, la qualité de son environnement champêtre et la variété de ses produits agricoles en font une destination à découvrir. Découvrez les saveurs de Saint-Nicolas : Activités 2012 6 au 8 juillet : Village en Arts, 15ième édition 10 juin au 2 sep 2012 : Presbytère Saint-Nicolas « Les gosseux et les patenteux de chez-nous » de l'art qui fait sourire Les dimanches 15 et 29 juillet et 12 et 26 août : visite guidée du village 25 juin au 2 septembre : Rallye pédestre patrimonial Découvrez le patrimoine bâti et naturel du village tricentenaire de St-Nicolas Venez découvrir un milieu champêtre à Saint-Nicolas à vélo, le 9 septembre : De nombreuses routes champêtres sillonnent le secteur du village tricentenaire de Saint-Nicolas, doté d'un riche patrimoine bâti et d'un milieu regorgeant d'activités agrotouristiques. Un arrêt chez les producteurs agricoles s'impose ! Visite guidée pour les groupes disponible sur réservation de mai à octobre

Beaucoup de changements!

L'ancienne ville de Saint-Nicolas se situe tout juste avant de traverser les ponts de Québec si l'on arrive de l'ouest. Reconnue pour son agriculture, Saint-Nicolas propose des fermes qui rendent la cueillette des fraises très accessible. Les vergers abondent également, permettant à Cidrerie et Vergers St-Nicolas d'offrir des produits du terroir locaux un peu partout au Québec. L'agriculture est d'ailleurs l'une des seules industries d'autrefois qui rapporte encore à Saint-Nicolas. La fabrication de briques et l'exploitation du bois ont été remplacées par des industries manufacturières et des entreprises de transport par camions au cours des ans.
D'un point de vu administratif, la superficie de Saint-Nicolas s'est vue transformée plus d'une fois au cours de son existence. Tout d'abord, il y a eu la paroisse de Saint-Nicolas en 1668. En 1962, la paroisse devient la ville de Saint-Nicolas. En 1912, cette dernière se sépare en deux secteurs, soit Saint-Nicolas-Sud et Saint-Nicolas. À la suite d'un concours local, et pour enrayer la confusion entre les deux Saint-Nicolas, Saint-Nicolas-Sud devient Bernières en 1968. Et puis, en 1994, les deux secteurs se refusionnent et, l'espace d'un clignement d'yeux, la ville se nommera Bernières - Saint-Nicolas. Finalement, en 2002, Saint-Nicolas devient partie intégrante de la grande ville de Lévis et perd son titre de ville. L'appellation demeure, mais seulement pour désigner le secteur qui correspond au territoire de l'ancienne ville.

Finalement, c'est à St-Nicolas que nous trouvons nos bureaux!Saint-Nicolas
Maison régionale du tourisme
Tourisme Chaudière-Appalaches
800, autoroute Jean-Lesage

 

Merci et n'hésitez pas à venir nous saluer!!!

Sarah Moore

Conseillère en communications et relations publiques

 

 

 

 

Toutes les actualités & reportages