Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Cette semaine, dans nos villages: Saint-Antoine-de-Tilly

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue à Saint-Antoine-de-Tilly!

Secteur: Lotbinière

Population: 1450

Certifications : 

Principaux attraits: 
Cidrerie Saint-Antoine (Cidrerie)
Fromagerie Bergeron inc. (Fromagerie)
Manoir de Tilly (Centre de santé)
Saint-Antoine-de-Tilly (Municipalité)


Patrimoine bâti
Saint-Antoine-de-Tilly fait partie, sans l'ombre d'un doute, des municipalités les plus intéressantes de la Rive sud de Québec sur le plan de la qualité du patrimoine bâti.

L'inventaire des batiments d'intérêt patrimonial répartis dans l'ensemble du territoire de Saint-Antoine-de-Tilly révèle la présence de 356 constructions d'intérêt patrimonial (maisons d'habitations, dépendances agricoles, édifices religieux, etc...) réparties sur 202 propriétés. De ce nombre, on retrouve 188 bâtiments principaux à fonction résidentielle, commerciale ou mixte, au moins 160 bâtiments secondaires, 6 bâtiments religieux et autres constructions reliées à ce thème, en plus de deux anciens moulins.

Ce n'est donc pas sans raison que Saint-Antoine-de-Tilly figure parmi les plus beaux villages du Québec. Tous ces immeubles sont des témoins, des exemples éloquents du riche héritage de Saint-Antoine-de-Tilly et de son histoire. Ils évoquent tantôt un style, tantôt le savoir-faire d'un artisan. La découverte de ces immeubles nous permet de mieux plonger dans l'histoire de la municipalité qui fête son tricentenaire en 2002.

Un peu d'histoire...

Reconnu comme l'un des vingt plus beaux villages du Québec, Saint-Antoine-de-Tilly se dresse au bord du fleuve sur la route 132, à 25 kilomètres de Québec. Parcourant le chemin de Tilly, vous pouvez admirer nombre de maisons d'une qualité patrimoniale exceptionnelle : trois manoirs seigneuriaux, dont l'un est transformé en hôtel, un ancien magasin général, le presbytère, deux chapelles de procession et d'autres bâtiments représentatifs de l'architecture traditionnelle du Québec.

Classée monument historique, I'église construite en 1788 mérite une visite; les peintures et les boiseries de sa décoration intérieure se comparent à celles des plus belles églises de l'Île d'Orléans. Du haut de la falaise bordant le cimetière ancestral, un belvédère municipal offre une vue magnifique sur Neuville et sur la rive opposée du fleuve. Au carrefour de la route 273, une fromagerie se distingue par la fabrication du gouda et du Fin Renard, produits qui s'ajoutent aux fraises, framboises, petits fruits, légumes frais, cidre et pommes savoureuses des nombreux vergers et comptoirs locaux.

À deux kilomètres de là, vers l'ouest, dans les Fonds de Saint-Antoine (terres basses à proximité du rivage), un autre parc public fournit au touriste une vaste perspective sur le fleuve qui s'élargit comme une mer intérieure sillonnée par les amateurs de kayak. Soutenus par la municipalité, les Amis du Marais ont aménagé une aire de repos et de promenade qui s'étend de la plage au quai, en bordure du marais dont la faune et la flore sont désormais protégées.

Saint-Antoine-de-Tilly s'enorgueillit aussi bien de ses plages, lieux de résidence d'été de nombreux villégiateurs, que de la qualité patrimoniale exceptionnelle de son village et de ses fermes ancestrales, notamment celles du chemin Bois-Clair et du chemin des Plaines, où cultivateurs et amateurs de chevaux partagent un même goût de la vie calme et champêtre. De quoi justifier sa devise :

Et du fleuve jusqu'à la fin des terres.

 

Toutes les actualités & reportages