Reportages & articles

Vous êtes ici

      • Un plan d'action de l'industrie touristique basé sur la concertation

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Un plan d'action de l'industrie touristique basé sur la concertation

Le réseau des associations touristiques régionales (ATR) du Québec interpelle les instances gouvernementales pour la mise en place d'un plan d'action en six points pour l'industrie touristique afin de remédier à la crise économique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

 

Un plan d'action de l'industrie touristique basé sur la concertation

 

Le réseau des ATR associées du Québec interpelle le gouvernement québécois afin de faire front commun devant la crise économique

 

Laval, le 9 mars 2009 -  À la veille de la session parlementaire, le réseau des associations touristiques régionales (ATR) du Québec interpelle les instances gouvernementales pour la mise en place d'un plan d'action en six points (voir ci-joint) pour l'industrie touristique afin de remédier aux effets de la crise financière et économique qui touche l'ensemble des régions du Québec. Dans ce contexte, le réseau des ATR du Québec recommande au gouvernement d'abord d'investir 12,5 millions $ par année pour deux ans pour la promotion du Québec sur les marchés québécois et étrangers et de bonifier pour un montant de 5 millions $ par année pour deux ans, les ententes de partenariat régionales en tourisme pour le programme de développement de l'offre que les ATR ont signées avec le ministère du Tourisme en octobre 2007.

De plus, afin d'accélérer la réalisation du plan d'action, les ATR du Québec ont déjà répertorié plus de 40 programmes à travers différents ministères qui pourraient être rapidement mis à contribution pour participer à la relance de l'industrie sans compter le nouveau programme d'infrastructures d'un milliard de dollars. L'objectif est de les adapter aux réalités des entreprises et de chacune des régions touristiques et de simplifier les démarches pour y avoir accès.

De nombreux défis

« Traverser la période de turbulence économique qui affecte les régions touristiques est en soi un défi de taille. Il faut à la fois continuer à améliorer l'offre touristique des régions et du Québec pour répondre aux besoins des clientèles et maintenir le cap du développement durable. Il faut également avoir confiance dans la grande capacité de résilience et de récupération de cette industrie et qui plus est, protéger les emplois dans une des seules industries présentes dans toutes les régions du Québec. Il faut être vigilant et reconnaître les enjeux toujours présents que sont le maintien et le renouvellement de la main-d'oeuvre dans l'industrie touristique et l'amélioration du financement des entreprises touristiques » a déclaré Alexander Reford, directeur des Jardins de Métis.

C'est pourquoi, le réseau des ATR offre son entière collaboration au gouvernement québécois afin qu'un plan d'action soit mis en place, qu'il soit basé sur des mesures concrètes et inscrites rapidement dans le temps pour répondre aux besoins de l'industrie touristique de chacune des régions et que sa mise en place se fasse dans les plus brefs délais.

Un plan d'action conjoint

L'élaboration et la mise en oeuvre rapide du plan d'action a pour objectif de poursuivre et de renforcer les efforts de relance de l'industrie touristique au Québec qui, depuis 2003, n'a cessé de subir les contrecoups de nombreux événements malheureux dans le monde, pensons à septembre 2001, le SRAS, la guerre en Irak et en Afghanistan, la hausse fulgurante du prix de l'essence, pour ne nommer que ceux-ci. C'est ainsi que la stagnation des recettes touristiques à environ 10 milliards de dollars s'est installée.

« Le passage à travers la présente crise économique se verra d'autant plus faciliter,  si les régions et les entreprises se sentent soutenues, si les initiatives réussies sont partagées, si la confiance est rétablie ou maintenue parmi les entreprises touristiques et leurs travailleurs » a mentionné M. Jocelyn Carrier, président d'ATR associées du Québec.

Rappelons que le tourisme est une industrie majeure pour le Québec avec 30 079 entreprises et plus de 10 MM $ de recettes, des retombées économiques considérables et des ramifications dans toutes les régions du Québec, notamment sur le plan de l'emploi : 133 700 emplois directs (147 300 en haute saison) et 53 480 emplois indirects.

Des pistes de solution

Les ATR associées reconnaissent les actions déjà entreprises par le gouvernement, mais soulignent que le contexte économique et financier nécessite des gestes d'exception et d'une nouvelle envergure, inscrits dans une stratégie d'intervention globale et concertée.

C'est en concertation avec le gouvernement que les ATR souhaitent arrimer les efforts de tous les intervenants pour mieux faire face à la crise actuelle, en créant un comité stratégique de l'industrie touristique québécoise.  « Nous savons être créatifs, innovateurs et proactifs, et ce, dans un contexte où nous devons sans cesse renouveler notre offre face à la compétition. Alors, pourquoi ne pas miser sur une approche gouvernementale globale, cohérente et concertée ? Avec le support du gouvernement, nous pouvons investir et adapter les programmes d'aide tout en simplifiant et en facilitant l'accès. Nous pouvons également augmenter de façon considérable les investissements en commercialisation afin de protéger les parts de marché du Québec » a conclu M. Alain Girard, directeur général de l'hôtel Château Laurier.

Le réseau des ATR  suggère aussi au gouvernement de mettre en place une veille touristique afin de suivre de près l'évolution du contexte économique et de pouvoir réagir rapidement en ajustant le plan d'action proposé en fonction de l'évolution des tendances économiques.

À propos des ATR associées du Québec

ATR associées du Québec est une organisation sans but lucratif regroupant vingt et une associations touristiques régionales (ATR). Elle représente les intérêts collectifs des ATR tout en leur offrant différents services. De plus, ATR associées du Québec assure la mise en ?uvre des programmes de signalisation touristique à titre de mandataire du ministère du Tourisme et du ministère des Transports du Québec.

Interlocuteurs régionaux privilégiés en matière de tourisme auprès du gouvernement du Québec et du ministère du Tourisme, les associations touristiques régionales (ATR) sont des organismes privés sans but lucratif. Elles sont les maîtres d?oeuvre en matière de concertation régionale, d'accueil, d'information, de promotion, de développement et de signalisation touristique sur leur territoire.

Les vingt et une ATR regroupent plus de 10 000 entreprises et organismes de tous les secteurs d'activités de l'industrie touristique : hébergement, restauration, attractions touristiques, centres de congrès, événements culturels, etc. Elles contribuent au développement et à la mise en valeur de l'industrie touristique québécoise au bénéfice de l'ensemble des régions du Québec.

Pour accéder au plan d'action, consultez ce lien : http://www.atrassociees.com/documents/Publications/Plan_action_ATRassocieesduquebec_9mars09.pdf

 

-30-

 

 

Source :
Louis Rome
450 686-8358, poste 23
 

Renseignements :
Diane Jeannotte
514 284-2860 poste 2

Lien : http://www.atrassociees.com/documents/Publications/Plan_action_ATRassocieesduquebec_9mars09.pdf

Toutes les actualités & reportages