La région

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X


Descriptif de la région

Bordée par le fleuve Saint-Laurent sur plus de 200 km et par la frontière américaine, Chaudière-Appalaches est la destination idéale pour parcourir en motoneige les plus beaux sentiers des Appalaches. La région est située face à la ville de Québec, du côté sud du majestueux fleuve Saint-Laurent. Lac-Etchemin, Lévis, Montmagny, Saint-Georges et Thetford Mines sont quelques-unes des villes qui la composent et où il est bon de s'arrêter pour prendre du bon temps.

La région dispose d'un enneigement exceptionnel et compte plus de 2 700 kilomètres de sentiers entretenus et balisés par une vingtaine de clubs de motoneigistes. Elle offre une signalisation de qualité et la possibilité de faire des trajets en boucle et en marguerite, sans jamais circuler deux fois sur le même sentier.

La diversité géographique de la région est sans pareille. Les érablières, la plaine du Saint-Laurent, les vallées des rivières Chaudière et Etchemin et la chaîne de montagnes des Appalaches vous permettent de circuler sur ses sommets et de contempler des vues imprenables sur le territoire et les villages.

La région touristique Chaudière-Appalaches vous propose un accueil chaleureux et une multitude de services, tels que l'hébergement de qualité, une cuisine régionale savoureuse, un choix de concessionnaires de toutes les marques, de la location de motoneige et de nombreux postes à essence tout au long des sentiers.

Histoire de la motoneige en Chaudière-Appalaches

Depuis l'invention de la motoneige, la région Chaudière-Appalaches est reconnue comme l'une des meilleures destinations pour la motoneige. Entre les années 50 et 80, plus de 15 manufactures produisaient des motoneiges dans la région.

Voici quelques-unes des marques qui étaient produites :

  • Caribou (Ste-Claire) 1951
  • Sno Jet (Thetford Mines) 1965-1977
  • Boa-Ski et Wild-one (Guadeloupe) 1968-1977
  • Eskimo (Ste-Hénedine) 1969,
  • Auto-neige Ookpik (Saint-Jean-Port-Joli) 1970
  • Moto Kometik (St-Jean-Port-Joli), 1970-1976
  • Chimo et Snow Tamer (L'Islet) 1970-1971
  • Super Star (Ste-Hénédine) 1970-1972
  • Moto Jet (ST-Martin) 1970-1972
  • Auto-Ski et Pro-Am (Lévis) 1970-1975
  • Snow-Sprite et Snow-Fire (St-Georges) 1970-1972
  • Snow Tamer (L'Islet) 1971-1972
  • Kebec (St-Pierre de Montmagny) 1971
  • Moto-Loo (Ste-Marie) 1971-1972
  • Ski-Pony (St-Agapit) 1971-1972
  • Snow Hawk (Lévis) depuis 2002
  • Traxion (Lévis) depuis 2002

Pour plus d'information sur l'histoire de la motoneige :

pour planifier votre voyage motoneige